Communauté Informatique NDFR.net : Test du routeur (WGT624v2) et de la carte PCMCIA (WG511T) Wifi Netgear - Articles
Répondre
Test du routeur (WGT624v2) et de la carte PCMCIA (WG511T) Wifi Netgear
Outils du sujet Modes d'affichage
  #1  
Ancien 25 mai 2004, 12h52
Avatar de Fred
Fred Fred est hors ligne
00 Agent
 
Date d'inscription: 19/10/2002
Lieu: MI6 HQ
Âge: 34
Messages: 2 452
Envoyer un message par MSN à Fred
Test du routeur (WGT624v2) et de la carte PCMCIA (WG511T) Wifi Netgear

Introduction

[Article mis à jour le 31 août 2004]
Vous avez craqué pour un nouveau PC (ou Mac) dernier cri, et vous voudriez recycler vos anciennes machines comme clients Internet ou postes de jeu en réseau ? Il est temps de faire évoluer votre réseau de deux postes en câble croisé vers une structure plus élaborée propre à accueillir ces nouveaux postes et à partager votre connexion ADSL avec tous les postes du nouveau réseau. Ceci est d'autant plus vrai si les nouveaux clients sont Wifi, tant en ce qui concerne la sécurité du réseau que l'intégration de ces clients dans une structure filaire.

Le Netgear WGT624U, routeur mixte Wifi/filaire est là pour vous venir en aide. Examinons d'abord ses caractéristiques techniques :
  • Routeur ADSL acceptant les modems ethernet uniquement (le modem n'est pas intégré)
  • Administration par interface web
  • Firewall statefull avec fonctionnalités NAT et un poste désignable en zone démilitarisée et VPN pass through
  • Mise à jour du firewall via l'interface web
  • Fonctions de filtrage de contenu et d'accès web
  • 4 ports ethernet 10/100 intégrés
  • Compatibilité Wiifi 802.11b (11Mbits) g (54Mbits) et super-g (108Mbits, protocole propriétaire Netgear) avec des modes mixtes
  • Sécurisation Wifi via WEP et WPA-PSK et listes d'accès
  • Antenne fixe 2 dBi
  • Support UPNP
  • Serveur DHCP avec allocation automatique d'IP fixes suivant l'adresse MAC
Plus d’informations sur la page dédiée du constructeur :
http://www.netgear.fr/produits/FT/wgt624.asp

A première vue, on peut regretter le choix d’une antenne fixe qui limite son rayon d’action, bien que la portée soit suffisante pour une utilisation domestique (voir le tutorial de changement d'antenne en fin de test tout de même). De même, on peut regretter l’absence d’un proxy web, mais ce produit est destiné en priorité à un usage domestique. De même, l’administration exclusive via l’interface web promet quelques surprises en cas de plantage du routeur ... mais nous ne nous arrêterons pas à ces considérations techniques.


La configuration

J’ai donc branché le routeur à mon modem ethernet (en l’occurrence une Freebox), au secteur et à ma machine de bureau via un câble ethernet. L’interface d’administration est par défaut à l’adresse 192.168.0.1 (j'ai changé ce paramètre pour 192.168.1.1 d'où l'adresse sur la capture d'écran), attention donc à réorganiser votre réseau si une de vos machines s’est déjà vu allouer cette adresse sous peine de conflit. A ma grande surprise, j’ai pu accéder à l’Internet sans même avoir configuré le routeur : il a détecté le modem et l’a configuré automatiquement, la connexion a été établie et partagée sur le réseau, un bon point pour le routeur. Il est toutefois à noter que la Freebox ne nécessite pas d’authentification pour se connecter, ce qui n’est pas le cas de tous les providers. Dans tous les cas, une configuration du routeur est plus que recommandée, même s’il fonctionne directement. Première initiative : mettre à jour le firmware du routeur. La mise à jour automatique ne détecte malheureusement pas la dernière version, et encore moins la version française visiblement non disponible. On peut toutefois mettre à jour son routeur manuellement en téléchargent sur le site de Netgear le nouveau firmware (http://kbserver.netgear.com/products...c/WGT624v2.asp) qui doit ensuite être « envoyé » au routeur via l’interface web. La mise à jour se passe sans encombre, pour ce test c’est la version 4.1.4 qui a été utilisée, elle est en anglais et date de mai 2004 (soit une dizaine de jours). On constate que le firmware est mis à jour une fois tous les 3 mois environ, les nouveautés sont plutôt des corrections de bugs que des nouvelles fonctionnalités. Domage qu'il ne soit pas Open Source, lorsque l'on voir le travail effectué sur le firmware du modèle concurrent Linksys on regrette que le matériel embarqué sur ce routeur ne permette pas d'en ouvrir l'accès au firmware (code propriétaire breveté oblige ...).
Après cette mise à jour, on peut enfin configurer le routeur.

L’interface et l’aide sont en anglais, attention donc aux anglophobes. L’interface est quand à elle claire et plutôt sobre, avec un menu latéral et une fenêtre centrale fractionnée entre les formulaires de configuration et l’aide. La première étape consiste à changer le mot de passe par défaut qui est « password », pas vraiment compliqué à deviner. On retrouve cette option dans le menu « Maintenance », sous « Set Password », on regrettera toutefois que l’on ne puisse pas changer de login par défaut. Si vous perdez votre mot de passe, pas de problème : vous pouvez réinitialiser votre routeur via le petit bouton située derrière le boîtier (en cas de plantage), une pression de 15 seconde réinitialisant tous les paramètres aux valeurs par défaut.

Il faut ensuite configurer votre connexion, un assistant vous y invite dès votre première visite de l’interface d’administration (dans mon cas, elle avait été configurée automatiquement), aucune difficulté à ce niveau. On passe ensuite à la configuration Wifi proprement dite, j'ai sélectionné le mode "auto 108Mbps" qui doit proposer automatiquement aux clients connectés le mode b (11), g (54) ou super-g (10. Malheureusement, le mode super-g et ce mode automatique ne sont disponibles que sur le canal 6, si ce dernier est déjà occupé vous ne pourrez pas activer les fonctions super-g. Il faudra bien prendre soin de sécuriser votre réseau en activant la protection WEP standard 64 ou 128 bit, ou la plus récente et plus efficace protection WPA, ici en implémentation PSK. Dans les deux cas, il vous faudra entrer une clé de cryptage commune grâce à laquelle vous configurerez tous les postes sans fil. J’ai utilisé le WPA-PSK avec une clé de 63 caractères (le maximum) générée aléatoirement, il faudra toutefois penser à mettre à jour les pilotes de votre carte wifi WG511T pour qu’elle puisse supporter ce cryptage, toutes ne sont malheureusement pas compatibles (Le service pack 2 de Windows XP intègre toutefois les fonctions WPA-PSK, que vous pourrez utiliser avec une carte Wifi compatibles comme les modules Centrino par exemple). Le WPA est plus vulnérable et doit donc être proscrit en environnement hostile. Mon réseau se trouve dans un hôtel équipé d’un réseau Wifi Orange accessible aux clients, et je n’ai pas vraiment envie qu’ils s’introduisent chez moi, j’ai donc opté pour le WPA-PSK.

Une série d’options de filtrage web sont disponibles, parmi lesquelles l’interdiction de certains sites (par adresse ou par mot clé dans l'adresse), un journal des sites visités, et une fonction de blocage de certains services suivant les ports TCP de source ou de destination qu’ils utilisent. Le tout est applicable suivant certaines heures et à certaines machines du réseau (suivant leur adresse IP). Il est également possible d’obtenir par email des rapports de ce service de filtrage. Je n’utilise pas ces fonctions, mais je me demande pourquoi le routeur ne peut pas utiliser des listes publiques de sites « sensibles » au lieu de nous laisser les entrer à la main … un travail fastidieux voire impossible, mieux vaut se tourner vers des solutions dédiées propres à chaque poste ou un proxy filtrant. Malheureusement, le routeur ne permet pas non plus de router le contenu web via un proxy (méthode de proxy transparent) présent sur le réseau, une solution sans doute plus pratique et efficace que ces fonctions presque inutiles. Il est sans doute possible d’envoyer une liste de sites bannis par les fichiers de configurations du routeur, mais sa mémoire interne limite ces listes à quelques dizaines de sites et n’est donc pas appropriée pour monter une véritable solution de filtrage. Le WGT624v2 reste un routeur, si vous avez besoin de fonctionnalités plus avancées il vous faudra lui adjoindre une machine dédiée.

Les fonctions de maintenance permettent d’obtenir des information sur l’état du routeur et de la connexion (IP, firmware, statistiques du trafic, …), d’obtenir la liste des postes connectés au routeur avec leur adresse IP, MAC ainsi que leur nom Netbios. Il est également possible de sauvegarder la configuration du routeur en téléchargent un petit fichier sur votre poste, qui pourra ensuite être utilisé pour restaurer la configuration du routeur en cas de réinitialisation ou simplement pour revenir à une configuration précédente, une option très pratique à l’usage mais qui ne fonctionne pas toujours, le routeur refusant parfois de lire un fichier de configuration qu'il a pourtant créé.

On trouve enfin dans la section de configuration avancée la configuration DHCP qui permet de spécifier une adresse IP fixe pour chaque interface réseau (reconnaissance suivant les adresses MAC). Il est ainsi possible de limiter les périphériques sans fil au strict nécessaire en n’autorisant l’accès au réseau qu’à certains clients suivant leurs adresse MAC. Cette protection peut être outrepassée, mais elle constitue un bon complément au cryptage des échanges réseau Wifi. Il est également possible de configurer le firewall en ouvrant certains ports vers un poste du réseau local, l’interface est assez simple mais on regrette qu’on ne puisse pas rendre inactive certaines règles, il faut les effacer pour les désactiver. On pourrait enregistrer plusieurs configurations via la fonction de sauvegarde des paramètres du routeur, mais cette opération est plutôt fastidieuse, dommage. Personellement j'utilise l'UPnP qui permet d'ouvrir les ports dynamiquement sur le routeur, pour les intéressés je décris ma méthode dans le forum Netgear. On peut choisir de désactiver le firewall et spécifier un poste en DMZ, c'est-à-dire que ce poste sera disponible depuis l’extérieur sans être protégé par le firewall, mais ce poste n’étant pas séparé du reste du réseau comme dans une vraie DMZ cette fonction perd tout son sens : si cette machine est hackée, tout le réseau est potentiellement vulnérable. Il est ensuite possible de configurer un service de DNS dynamique, le seul disponible pour le moment étant DynDNS. Le reste concerne l’administration du routeur depuis l’Internet (à désactiver absolument) et l’UPNP que l’on peut activer ou non.

Finalement, l’interface est plutôt complète mais on regrette les fonctions de filtrage inutiles et l’impossibilité de déléguer le filtrage à une autre machine qui aurait pu faire office de proxy (impossibilité de mettre en place un proxy transparent). Au niveau de la sécurité le produit semble bien fourni, ce qui est un réel plus pour un réseau Wifi, et ses 4 ports ethernet feront largement l’affaire pour un réseau local domestique.

Pour ceux qui sont intéressés, un tutorial accompagné de nombreuses captures d'écran pour la configuration du WGT624 a été réalisé par le forum francophone Netgear Forum, il est disponible ici.


Le routeur au quotidien

Passons maintenant à l’utilisation pratique du produit. Pour ce qui est de la connexion, rien à reprocher, les téléchargements sont rapides et on surf sans difficultés tous postes connectés. En ce qui concerne le réseau, les débits poste à poste en filaire sont optimaux, quand aux débits sans fil ils sont évidemment fonction de la distance du routeur aux clients et des obstacles mais il couvre tout l’appartement sans problème, pourtant les murs sont épais et le « parcours » est jonché d’appareils électriques, le tout étant plongé dans un réseau sans fil Orange avec deux points d’accès à proximité, une qualité vraiment excellente. On regrette toujours l’antenne fixe malheureusement.
Pour avoir un petit indice de qualité à vous donner, j’ai tenté la copie d’un fichier de 257Mo, le documentaire Arte sur Linux, de mon PC fixe relié par câble au routeur vers le portable, équipé d’une carte Wifi PCMCIA Netgear WG511T. Ce débit est vraiment le plus faible possible puisqu’il est mesuré dans les pires conditions : le portable est en session de surf et placé loin du routeur (signal faible), les deux machines sont peu puissantes et le cryptage WPA-PSK est activé (et génère une importante activité processeur côté portable). Le transfert s’effectue par le protocole super-g avec les extensions activées sur le routeur et les derniers pilotes/firmwares pour le routeur et la carte. Le transfert s’est donc effectué en 5min 55s, ce qui nous donne au final une moyenne de 0.72 Mo/s. Un résultat plutôt faible que je vais tenter d’étoffer avec le nouveau portable en me rapprochant de la base, mais il reste acceptable dans le cadre de transfert de petits fichiers.

Un défaut important à signaler : le routeur plante parfois. Evidament, il ne plante jamais quand je suis connecté (on se demande pourquoi …) mais il a la fâcheuse habitude de ne pas rebooter tout seul, il ne fait plus office de serveur DHCP et les clients ne sont pas reliés au réseau lorsqu’ils démarrent, plutôt ennuyeux. Un simple reboot du routeur via le petit bouton placé à côté des ports ethernet accompagné d’un rafraîchissement de la configuration DHCP sur les clients (ipconfig /release & ipconfig /renew) règle l’affaire, mais c’est plutôt ennuyeux lorsque ça arrive. Je n’ai pas pu déterminer les circonstances de tels plantages qui ne sont pas périodiques, mais apparemment d’autres utilisateurs de ce routeur les subissent également (cf fin de l'article).

Le routeur est fourni avec un câble d’environ 2 mètres ce qui est suffisant pour brancher le modem. Son design est plutôt attirant et il est peu encombrant, même si son antenne déployée vers le haut le pénalise sur ce point. Une position "debout" (comme un livre dans une étagère) est permise par une cale spéciale, c'est la position pour laquelle j'ai opté grâce à son faible encombrement et au bon refroidissement qu'apporte cette nouvelle posture (les deux faces sont à l'air libre). La finition est plutôt satisfaisante même si le routeur chauffe légèrement (la position "debout" corrige ce problème). En ce qui concerne les informations disponibles en façade, hormis le voyant de mise sous tension le routeur est équipé d’un voyant de connexion Internet orange, d’un voyant Wifi vert et de 4 voyants numérotés qui représentent l’activité des 4 ports ethernet. On regrette que seul le clignotement indiquant une activité soit disponible : aucune indication sur le débit de la connexion ou les performances du réseau, on sait simplement si une connexion filaire est active et si elle débite, de même pour le voyant Internet. Quand au voyant Wifi il ne fait aucune distinction entre les différents périphériques connectés et se contente de clignoter lorsqu’un client sans fil est connecté, aucune indication supplémentaire sur l’activité sans fil n’est disponible (j’aurais au moins espéré un indicateur du nombre de clients sans fil). Bref ce routeur s’intègrera bien dans un salon ou toute autre pièce de la maison, et son affichage de façade ne déroutera pas les débutants de par sa clarté.


La carte PCMCIA WG511T

Pour monter un réseau sans fil il vous faut un serveur ... et un client. C'est cette carte PCMCIA Netgear WG511T que j'ai choisi pour sa polyvalence et sa compatibilité optimale avec le routeur. Je l'installe sur le portable avec le CD fourni dans la boîte, il me créé une nouvelle connexion réseau et m'installe un petit programme de configuration Wifi. Jusque là tout va bien ... sauf que l'interface est encore une fois en anglais. Personnellement ça ne me dérange pas mais certains pourront trouver ce détail ennuyeux. J'ai acheté le pack chez une boutique Internet, j'ai peut-être le package international (après vérification, les pilotes ne sont disponibles qu'en anglais). Bref, pour configurer la connexion Wifi il faut d'abord détecter les réseaux disponibles, je trouve deux points d'accès Orange et mon routeur que j'ai appelé "Freebox". Un double clic et le point d'accès est sélectionné, reste à configurer les options de sécurité et là surprise : le driver ne supporte pas le WPA-PSK ! Un petit tour sur le site du constructeur pour installer la dernière version, et ce problème est réglé. Je reviens donc à mon interface de configuration, la carte supporte bien tous les standards du 802.11b au g et super-g, avec le cryptage WEP et WPA-PSK, je sélectionne les standards "g" et "super-g" comme recommandé par Negear et j'entre ma clé WPA-PSK. Après une petite confirmation des paramètres le portable est connecté et prêt à surfer sur le net. Même si l'interface n'est pas un modèle d'ergonomie (pas d'assistant de connexion ...), elle est efficace. On note une durée de démarrage un peu longue, sans doute due à la mise en place du cryptage WPA-PSK (avec le WEP la connexion était établie immédiatement), dommage pour les machines un peu anciennes comme ce Celeron 800 128Mo de ram (une réinstallation de Windows XP SP2 a amélioré ce point). Quand aux débits, ne vous attendez pas à du LAN filaire, la mesure ci-dessus donne moins d'1Mo/s dans les pires conditions : tout à fait suffisant pour le surf ou le jeu en réseau, il faudra rapprocher le client du routeur pour copier de gros fichiers. Le débit est loin des 108Mbps annoncés, tablez sur du 40Mbps en pratique et très près du routeur, ce qui reste toujours meilleur que les modèles 54G. Aucun plantage de la connexion n'a été constaté, et aucun problème majeur ou mineur n'est à signaler, tout fonctionne (à part le débit bien sûr) comme sur du filaire (par la suite tout de même, quelques plantages réguliers du routeurs ont été à signaler, cf précédament dans l'article). N'oubliez pas de rafraîchir la configuration DHCP si vous la changez sur le routeur (en attribuant une adresse IP fixe suivant l'adresse MAC de la carte réseau par exemple) via la commande citée plus haut.
En ce qui concerne son prix (80€), il est dans la moyenne mais on gagne vraiment à se procurer le pack routeur+carte (économie de 55€ environ).


Conclusion

Finalement, je suis assez content de ce routeur qui accomplit sa tâche simplement et efficacement. Sans fioriture, il reste simple d’accès mais est compatible avec quasiment tous les standards Wifi du marché et la mise à jour de son firmware assure sa pérennité (même si les mises à jour ne règlent pas toujours tous les problèmes). Même si sa couverture reste relativement faible il conviendra parfaitement à une utilisation domestique ou de petites entreprises. Ses fonctions de sécurité vous assurent un réseau Wifi plutôt sûr pour peu que l’on prenne le temps de le configurer correctement et que l’on utilise du matériel Netgear sur les postes clients (pour activer les super-g et le WPA-PSK). Le seul petit souci concerne ces plantages sur lesquels je devrais me pencher, plus de nouvelles dans une semaine (voir fin du test). Le test n’est pas encore complet puisque je dois encore tester la compatibilité du routeur avec un client 802.11b (à savoir un portable Centrino Dell Inspiron) (testé et confirmé, il est compatible, même en WPA-PSK grâce au service pack 2 de Windows XP !). Je fais une confiance quasi aveugle au firewall que je n’ai pas testé ici par manque de compétences, il est à priori sûr même si je n’ai pas les moyens de vous le prouver. Quand au rapport qualité/prix, le bundle avec la carte PCMCIA WG511T du même constructeur est une véritable aubaine avec 175€ aujourd’hui. Seul, le routeur vaut 150€ ce qui n’est pas excessif pour un tel produit, même si l’achat éventuel d’un modem ethernet peut alourdir la note (renseignez vous chez votre prestataire de services Internet pour savoir si vous ne pouvez pas échanger votre modem USB). Le matériel est là, il est simplement domage encore une fois que le firmware ne soit pas Open Source, ce qui aurait permis de diversifier l'usage du routeur et de régler les quelques problèmes qui subsistent, tout en assurant une meilleure transparence. Pas de catastrophe toutefois : le firmware actuel remplit assez bien son rôle, et convient pour une utilisation domestique.
Je conseille donc ce produit qui remplit bien son rôle (pour peu qu'on tombe sur les bons modèles) à un prix intéressant, il fera sans doute le bonheur de votre réseau !


A propos des plantages : quelques utilisateurs se plaignent des plantages, moi même j'en ai été victime. On ne sait pas s'il s'agit de problèmes matériels ou logiciels, j'ai renvoyé mon routeur chez Netgear (d'après ce que j'ai pu en voir, leur SAV est compétent) et le nouveau modèle présentait les mêmes problèmes. Après de longues investigations et un formatage de tous mes postes sous Windows XP SP2, il semblerait que ces redémarrages aient disparu, mais le routeur reste parfois instable lorsqu'il est sous le feu de nombreuses connexion (je pense notamment au P2P). Un défaut dont souffre la majorité des routeurs dans cette gamme de prix, mais qui n'est ici pas très gênante pour peu que l'on utilise UPnP pour fermer les ports en fin de session : c'est en effet à la fermeture d'un service P2P et lorsque le port forwarding est encore actif (donc lorsque le routeur redirige de nombreux paquets qui n'aboutissent pas) qu'il a tendance à se figer, problème résolu par la fermeture des ports après l'utilisation d'un tel logiciel (les connexion sont simplement rejetées et ne saturent plus le routeur), ma solution est décrite dans le forum Netgear.

Complément : il existe un forum francophone dédié au routeur Netgear WGT624 qui contient quelques tutoriels (notamment celui du changement d'antenne) et conseils intéressant, tout comme de nombreux avis sur le routeur lui même qui pourront sans doute vous guider dans votre choix. Il s'agit du forum Netgear Fans section WGT624, merci à rog62 pour cette précision.
__________________
Eh y'a une grenouill' sur le bureau !!!
... non Gaston y'a pas d'grenouille sur le bureau
Eh y'a un gorille devant la porte !!!
... non Gaston y'a pas de gorille devant la porte
Weua y'a un p'tit oiseau sur la table !!!
... non Gaston

Dernière édition par Fred ; 31 août 2004 à 15h38. Raison: Mise à jour du contenu
Réponse avec citation
  #2  
Ancien 28 mai 2004, 14h50
Panor@miX Panor@miX est hors ligne
Membre junior
 
Date d'inscription: 28/05/2004
Lieu: bORDEAUX
Âge: 48
Messages: 1
Envoyer un message par MSN à Panor@miX
Excellent Re: Test du routeur (WGT624v2) et de la carte PCMCIA (WG511T) Wifi Netgear

AH! oui ça m'interresse énormément car j'espère l'acheter d'ici peu
__________________
@+
-=*DC-FR * Panor@miX*=-:banana:


Dernière édition par Panor@miX ; 28 mai 2004 à 14h59.
Réponse avec citation
  #3  
Ancien 28 mai 2004, 15h07
Avatar de Benjy
Benjy Benjy est hors ligne
Administrateur
 
Date d'inscription: 21/08/2001
Lieu: Rueil Malmaison (92)
Âge: 37
Messages: 2 043
Envoyer un message par MSN à Benjy
Re: Test du routeur (WGT624v2) et de la carte PCMCIA (WG511T) Wifi Netgear

Oh oui oh oui oh oui surtout si c'est compatible avec la Freebox

Marchi Fred.
__________________
Merci de lire et de respecter les règles et d'utiliser la .
Réponse avec citation
  #4  
Ancien 28 mai 2004, 15h21
Avatar de Fred
Fred Fred est hors ligne
00 Agent
 
Date d'inscription: 19/10/2002
Lieu: MI6 HQ
Âge: 34
Messages: 2 452
Envoyer un message par MSN à Fred
Re: Test du routeur (WGT624v2) et de la carte PCMCIA (WG511T) Wifi Netgear

J'ai bien cur que personne ne se manifesterait
Je compte faire le test ce week end ou la semaine prochaine, c'est selon. Je l'ai configuré, reconfiguré et re-reconfiguré et je pense aujourd'hui pouvoir le tester en connaissance de cause. On a acheté le pack avec la WG511-T (qui est actuellement indisponible chez LDLC, c'est dire son succès). Avant même la rédaction du test, je peux vous affirmer que j'en suis très content, et que si vous vouliez l'acheter n'hésitez pas . Il est pleinement compatible Freebox.

Je n'ai toujours pas le nouveau portable Dell, je vais l'attendre pour lancer le test parce que j'ai besoin d'un client 802.11b générique pour tester la compatibilité g/b et WPA-PSK (le nouveau cryptage) avec une station Centrino standard (pour l'instant je suis en tout Netgear).
__________________
Eh y'a une grenouill' sur le bureau !!!
... non Gaston y'a pas d'grenouille sur le bureau
Eh y'a un gorille devant la porte !!!
... non Gaston y'a pas de gorille devant la porte
Weua y'a un p'tit oiseau sur la table !!!
... non Gaston
Réponse avec citation
  #5  
Ancien 30 mai 2004, 20h27
Avatar de Fred
Fred Fred est hors ligne
00 Agent
 
Date d'inscription: 19/10/2002
Lieu: MI6 HQ
Âge: 34
Messages: 2 452
Envoyer un message par MSN à Fred
Re: Test du routeur (WGT624v2) et de la carte PCMCIA (WG511T) Wifi Netgear

Article en cours de rédaction, vous pouvez faire vos commentaires
__________________
Eh y'a une grenouill' sur le bureau !!!
... non Gaston y'a pas d'grenouille sur le bureau
Eh y'a un gorille devant la porte !!!
... non Gaston y'a pas de gorille devant la porte
Weua y'a un p'tit oiseau sur la table !!!
... non Gaston
Réponse avec citation
  #6  
Ancien 30 mai 2004, 23h58
Avatar de Fred
Fred Fred est hors ligne
00 Agent
 
Date d'inscription: 19/10/2002
Lieu: MI6 HQ
Âge: 34
Messages: 2 452
Envoyer un message par MSN à Fred
Re: Test du routeur (WGT624v2) et de la carte PCMCIA (WG511T) Wifi Netgear

Le test du routeur est terminé, il me reste la carte PCMCIA et la compatibilité Centrino à tester. J'attend vos commentaires, en attendant Benjy tu peux le mettre en ligne si tu le trouve concluant. J'aimerais savoir si vous vouliez des photos de la bête et de l'interface web, ou est-ce que le texte est assez clair ?
Réponse avec citation
  #7  
Ancien 31 mai 2004, 02h01
Avatar de Cougar
Cougar Cougar est hors ligne
Membre senior
 
Date d'inscription: 16/09/2001
Lieu: Orléans
Âge: 33
Messages: 3 850
Envoyer un message par MSN à Cougar
Re: Test du routeur (WGT624v2) et de la carte PCMCIA (WG511T) Wifi Netgear

Avec quelques photos ça serait plus convivial
__________________
Réponse avec citation
  #8  
Ancien 31 mai 2004, 11h49
Avatar de Fred
Fred Fred est hors ligne
00 Agent
 
Date d'inscription: 19/10/2002
Lieu: MI6 HQ
Âge: 34
Messages: 2 452
Envoyer un message par MSN à Fred
Re: Test du routeur (WGT624v2) et de la carte PCMCIA (WG511T) Wifi Netgear

Exaucé
Je vais refaire un peu de texte sur la carte PCMCIA (il n'y a pas grand chose à dire) et normalement le test pourra être mis en ligne
__________________
Eh y'a une grenouill' sur le bureau !!!
... non Gaston y'a pas d'grenouille sur le bureau
Eh y'a un gorille devant la porte !!!
... non Gaston y'a pas de gorille devant la porte
Weua y'a un p'tit oiseau sur la table !!!
... non Gaston
Réponse avec citation
  #9  
Ancien 31 mai 2004, 12h09
Avatar de Werner
Werner Werner est hors ligne
cOWboy attitUDe
 
Date d'inscription: 15/09/2001
Lieu: Stuttgart
Âge: 39
Messages: 2 961
Re: Test du routeur (WGT624v2) et de la carte PCMCIA (WG511T) Wifi Netgear

c'est déjà mieux
Réponse avec citation
  #10  
Ancien 31 mai 2004, 12h13
Avatar de Fred
Fred Fred est hors ligne
00 Agent
 
Date d'inscription: 19/10/2002
Lieu: MI6 HQ
Âge: 34
Messages: 2 452
Envoyer un message par MSN à Fred
Re: Test du routeur (WGT624v2) et de la carte PCMCIA (WG511T) Wifi Netgear

Le texte sur la WG511T est terminée, j'attend vos remarque et une éventuelle mise en ligne
__________________
Eh y'a une grenouill' sur le bureau !!!
... non Gaston y'a pas d'grenouille sur le bureau
Eh y'a un gorille devant la porte !!!
... non Gaston y'a pas de gorille devant la porte
Weua y'a un p'tit oiseau sur la table !!!
... non Gaston
Réponse avec citation
  #11  
Ancien 31 mai 2004, 13h44
Avatar de rog62
rog62 rog62 est hors ligne
Membre senior
 
Date d'inscription: 16/11/2002
Lieu: Capitale du Condroz
Âge: 55
Messages: 2 349
Envoyer un message par MSN à rog62
Re: Test du routeur (WGT624v2) et de la carte PCMCIA (WG511T) Wifi Netgear

Je voulais signaler que le site de netgear héberge un forum d'aide en français où l'on découvre que c'est loin d'être toujours "rose" :confused:

Fred.... As-tu réussi à faire de l'audio via Messenger? :rolleyes:

Perso... j'avais acheté le Modem-routeur DG834G...

... et je l'ai renvoyé à l'expéditeur 5 jours plus tard (que des problèmes: audio impossible, plus d'assistance à distance, déconnexion.... et ceci malgré la mise à jour du Firmware) :mad: Aucune assistance obtenue (par courriel ou par téléphone) :angry:

Depuis, j'ai fait l'acquisition d'un Modem-routeur Linksys WAG54G (Cisco)... et tout roule...
__________________
Cordialement Rog62

"Comprenne qui pourra..."
Réponse avec citation
  #12  
Ancien 31 mai 2004, 16h46
Avatar de Fred
Fred Fred est hors ligne
00 Agent
 
Date d'inscription: 19/10/2002
Lieu: MI6 HQ
Âge: 34
Messages: 2 452
Envoyer un message par MSN à Fred
Re: Test du routeur (WGT624v2) et de la carte PCMCIA (WG511T) Wifi Netgear

Pour l'audio sous Messenger j'essayerais ce soir, pour ce qui est des déconnexion je n'ai que les plantages de temps en temps (il faudra que j'y trouve une explication). Pour l'assistance à distance il faut sans doute ouvrir un port, quand à l'assistance technique je n'ai pas encore eu à faire à eux donc je ne peux pas juger. Je vais regarder ton lien et le mettre en fin d'article s'il est vraiment intéressant.
A quand le WGT624 VS WAG54G ?
__________________
Eh y'a une grenouill' sur le bureau !!!
... non Gaston y'a pas d'grenouille sur le bureau
Eh y'a un gorille devant la porte !!!
... non Gaston y'a pas de gorille devant la porte
Weua y'a un p'tit oiseau sur la table !!!
... non Gaston
Réponse avec citation
  #13  
Ancien 31 mai 2004, 18h30
Avatar de rog62
rog62 rog62 est hors ligne
Membre senior
 
Date d'inscription: 16/11/2002
Lieu: Capitale du Condroz
Âge: 55
Messages: 2 349
Envoyer un message par MSN à rog62
Re: Test du routeur (WGT624v2) et de la carte PCMCIA (WG511T) Wifi Netgear

Citation:
Originellement posté par Fred
.... Pour l'assistance à distance il faut sans doute ouvrir un port....
Normalement pas nécessaire.... mais cela n'a jamais fonctionné :confused:



Citation:
Originellement posté par Fred
...A quand le WGT624 VS WAG54G ?
L'issue sera identique à Hector VS Achille
__________________
Cordialement Rog62

"Comprenne qui pourra..."
Réponse avec citation
  #14  
Ancien 31 mai 2004, 18h35
Avatar de Werner
Werner Werner est hors ligne
cOWboy attitUDe
 
Date d'inscription: 15/09/2001
Lieu: Stuttgart
Âge: 39
Messages: 2 961
Re: Test du routeur (WGT624v2) et de la carte PCMCIA (WG511T) Wifi Netgear

Citation:
Originellement posté par rog62
Depuis, j'ai fait l'acquisition d'un Modem-routeur Linksys WAG54G (Cisco)... et tout roule...
idem j'en ai un chez mon frère et un au boulot et ça roule

Par contre Fred au niveau du débit et la portée il faudra nous faire un petit topo quand tu auras ton Inspiron
Réponse avec citation
  #15  
Ancien 31 mai 2004, 18h44
Avatar de rog62
rog62 rog62 est hors ligne
Membre senior
 
Date d'inscription: 16/11/2002
Lieu: Capitale du Condroz
Âge: 55
Messages: 2 349
Envoyer un message par MSN à rog62
Re: Test du routeur (WGT624v2) et de la carte PCMCIA (WG511T) Wifi Netgear

Citation:
Originellement posté par Formatman
idem j'en ai un chez mon frère et un au boulot et ça roule ...
Donc.... c'est forcément un bon produit... :cool:
__________________
Cordialement Rog62

"Comprenne qui pourra..."
Réponse avec citation
Répondre

Signets


Utilisateurs actuellement actifs visualisant ce sujet : 1 (0 membres et 1 invités)
 
Outils du sujet
Modes d'affichage

Règles des messages
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas poster de réponses
Vous ne pouvez pas envoyer de pièces jointes
Vous ne pouvez pas éditer vos messages

Le code BB est oui
Les Smilies sont activés : oui
Le code [IMG] est activé : oui
Le code HTML est activé : non

Aller au forum

Sujets similaires
Sujet Auteur Forum Réponses Dernier message
Modem routeur ADSL Wi-Fi DG834GFS et clé USB Wi-Fi WG111 de Netgear Cougar Articles 29 14 août 2007 18h23
Test du routeur Wifi Netgear WGT634U Werner Articles 9 31 août 2004 14h29
Nouvel article : routeur WGT624v2 et carte PCMCIA WG511T Wi-Fi Netgear Benjy Actualité 1 7 juin 2004 08h20
Test du routeur WiFi WL-500 Asus Werner Actualité 2 27 mai 2003 22h38
Le WiFi encore plus vite ! childerik Actualité 5 5 décembre 2002 12h34

Toutes les heures sont au format GMT +2. Il est actuellement 04h00.

Activé par vBulletin® Version 3.8.4
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd.