Communauté Informatique NDFR.net : Test du NAS Netgear ReadyNAS Duo RND2150 - Articles
Répondre
Test du NAS Netgear ReadyNAS Duo RND2150
Outils du sujet Modes d'affichage
  #1  
Ancien 15 July 2008, 21h55
Matt Matt est hors ligne
Super modérateur
1 Highscore
 
Date d'inscription: 24/12/2002
Messages: 4 453
Test du NAS Netgear ReadyNAS Duo RND2150

Lien direct de l'article : Test du NAS Netgear ReadyNAS Duo RND2150
Après les SC101 et leur technologie Z-SAN de chez Zetera, Netgear a lancé une nouvelle gamme d'unités de stockage réseau, les ReadyNas, issus cette fois du rachat d'un grand spécialiste du stockage réseau : Infrant. Proposés à la fois au grand public et aux entreprises, les ReadyNAS peuvent accepter deux ou quatre disques durs SATA (selon les versions) et sont livrés avec un à quatre disques de 500 Go à 1 To préinstallés.


Ce test a été réalisé avec le ReadyNAS Duo RND2150, une version acceptant deux disques durs et livrée avec un disque dur Seagate 7200.10 de 500 Go.



Présentation


Monté dans un châssis métallique, le RND2150 donne dès le premier abord une impression de robustesse, sans doute liée au fait qu'il est également destiné aux entreprises. En façade, on trouve sur la partie gauche le bouton d'allumage, une LED d'activité système, deux LED d'activité pour les disques durs, un port USB et un bouton backup. Ce dernier sert à déclencher une copie du NAS vers un disque USB branché en façade. La partie droite de la façade est une porte grillagée qui cache les deux baies.




A l'intérieur, on trouve les deux baies pour disques durs 3.5" SATA. Contrairement à celles du SC101T, ces baies n'accueillent pas directement les disques durs, il faut au préalable les monter sur un tiroir métallique doté d'un système d'extraction, similaire à ce que l'on retrouve dans les baies de stockage des équipements professionnels.


À l'arrière, on trouve le port RJ45, deux diodes indiquant la vitesse de connexion (100 Mbits/s ou 1 Gigabit/s), deux ports USB supplémentaires et un « connecteur » de fixation Kensigton.


Installation


RAIDar

Bonne nouvelle pour les utilisateurs de Mac et de Linux : les nouveaux NAS de Netgear sont de vrais NAS et non plus des Z-SAN, et peuvent donc fonctionner sans installation de pilotes, contrairement aux SC101. Netgear fournit tout de même un logiciel de gestion pour Mac et Windows (RAIDar), mais celui-ci ne sert en fait qu'à détecter automatiquement les ReadyNAS sur le réseau local, puis à lancer l'interface web de gestion de ceux-ci. On peut donc tout a fait se passer de ce logiciel, en entrant directement l'IP du NAS dans n'importe quel navigateur.


La page d'accueil du ReadyNAS

Par ailleurs, le NAS étant livré avec un disque préinstallé, il est prêt à l'emploi, et son installation est donc grandement simplifiée : il n'y a qu'à le brancher et l'allumer !


Ajout de disque dur


Initilisation d'un nouveau disque dur

L'ajout d'un disque dur n'est guère plus compliqué : il suffit de mettre en place le disque, même sans éteindre le système, et tout sera fait automatiquement, avec la possibilité de consulter l'état d'avancement de l'opération via l'interface de configuration. Idem pour le remplacement d'un disque, il suffit de le retirer et d'insérer le nouveau à sa place.


Erreur lors de l'ajout d'un disque trop petit

Notez tout de même que le système X-RAID utilisé ici ne permet que du RAID1 (mirroring) et qu'il nécessite que tous les disques fassent au minimum la capacité du volume initial (par exemple, si on démarre avec un volume de 500 Go, on pourra rajouter un disque de 750 Go, mais pas un de 320 Go) et qu'il ne permet pas l'agrandissement du volume lorsqu'on supprime le plus petit disque (si on a un disque de 500 Go et un de 750 Go, en remplaçant le 500 Go par un second 750 Go on n'aura toujours que 500 Go d'utilisables, à moins de réinitialiser le système).


Etat du RAID


Configuration


Réseau > Paramètres Ethernet


Réseau > Paramètres généraux

La configuration du NAS n'a plus grand-chose à voir avec celle des SC101. L'interface des ReadyNAS est en effet beaucoup plus riche : paramètres réseau, choix des protocoles de partage (CIFS, NFS, AFP, FTP, HTTP...), configuration des fonctionnalités avancées, gestion des périphériques USB, définition des partages et des droits d'accès, mise en place de sauvegardes automatiques, paramètres système, monitoring du matériel... Il y aurait presque de quoi se perdre, mais Netgear a heureusement pris le soin de donner des informations détaillées sur chaque paramètre, mais aussi de proposer un mode « Assistant de configuration », qui permet de passer rapidement en revue les paramètres les plus importants sans avoir à se préoccuper des paramètres détaillés.


Sécurité > Mot de passe admin


Sécurité > Gestion des comptes


Fonctions avancées


Services > Diffusion de contenus

Comme tout NAS haut de gamme qui se respecte, le ReadyNAS Duo ne se limite pas à son rôle de NAS, et propose de nombreux autres services :
- diffusion de musique vers les lecteurs audio Squeezebox grâce au module SlimServer,
- partage de la bibiothèque MP3 avec iTunes via le module Firefly,
- UPnP AV pour la diffusion de flux multimédia vers les consoles de jeux, platines multimédias (en particulier l'EVA 8000 que nous testions ici il y a quelques mois), etc.,
- Home Media Server pour la diffusion vers les platines DivX,
- client BitTorrent intégré, avec interface web pour l'envoi des fichiers .torrent et pour voir l'avancement des téléchargements,
- partage d'imprimante USB,
- ReadyNAS Photos, qui gère une interface web accessible depuis Internet pour présenter vos photos sous forme de galeries. Cette fonction nécessite par contre une inscription sur le site de ReadyNAS.com, car l'URL d'accès à vos galeries sera de la forme http://votre_pseudo.readyphotos.com.


Services > Annonce de services


Services > Modules installés

De plus, le ReadyNAS Duo est basé sur un système Open Source, et on devrait donc rapidement le voir se doter de nouveaux modules de partage grâce à la communauté qui s'est formée autour de la gamme ReadyNAS (http://www.readynas.com/forum/). Certains au sein de cette communauté ont par exemple mis en place un serveur SSH permettant ensuite d'aller modifier à la main la configuration du serveur Apache (intégré au NAS pour la gestion de l'interface de configuration) pour permettre d'utiliser le ReadyNAS comme serveur web.


Performances

La technologie Z-SAN du SC101 lui permettait d'atteindre des taux de transferts plutôt élevés pour un NAS, de l'ordre de 40 Mo/s. Avec les ReadyNAS, on retombe à des débits plus habituels pour ce genre de périphériques. A noter qu'il existe dans l'interface une option « Trames géantes » qui permet d'améliorer grandement les débits, mais qui provoque curieusement un écroulement des débits en écriture. Espérons qu'il ne s'agit là que d'un bug qui sera corrigé dans les prochains firmwares.


Services > Partage de fichiers

Pour nos mesures de débit, nous avons réalisé le transfert d'un fichier de 870 Mo avec les protocoles FTP, CIFS (le protocole de partage réseau de Windows) et HTTP depuis une machine sous Windows Vista et en AFP depuis une machine sous MacOS X Leopard. Le ReadyNAS était connecté à un routeur gigabit Linksys WRT350N tandis que les deux ordinateurs étaient reliés à ce même routeur par l'intermédiaire d'un switch Gigabit Netgear GS605.





Consommation

Plutôt que de s'équiper d'un NAS, certains préfèrent monter un petit serveur de fichiers, offrant généralement des performances supérieures pour un coût à peine plus élevé.
Il y a toutefois un point sur lequel ces petits serveurs ne peuvent pas concurrencer les NAS : la consommation électrique.
Sur ce point, le ReadyNAS Duo s'en tire plutôt bien. Avec un seul disque, la consommation dépasse à peine à dizaine de watts au repos et avec le disque en veille, tandis qu'au maximum avec deux disques (deux 7200.10 de Seagate, le 500 Go d'origine et un 320 Go supplémentaire) la consommation reste inférieure à 30W, alors qu'un petit PC avec un seul disque descend péniblement en dessous de 50W au repos.


Au tarif français du kWh (10,85 cts), cette consommation représente un coût annuel de fonctionnement de 11 à 26€ par an pour un NAS allumé 24h/24, contre au moins une cinquantaine d'euros pour le un micro-serveur, à ajouter au surcoût à l'achat.


Captures d'écran

Nous vous présentons ici d'autres captures d'écrans de l'interface du ReadyNAS Duo RND2150 afin de vous rendre compte de l'étendue des possibilités offertes.


Volumes > Gestion des volumes


Volumes > Périphériques USB


Partages > Liste des partages


Partages > Ajout de partages


Sauvegardes > Tâches de sauvegarde


Sauvegardes > Nouvelle tâche


Système > Horloge système


Système > Gestion des alertes


Système > Performances


Système > Alimentation


Statut > État des composants


Volumes > Synchronisation de volume


Conclusion

Disponible à partir de 300€, le ReadyNAS Duo RND2150 se positionne plutôt dans la tranche tarifaire haute des NAS de 500 Go. Mais ce prix, il le justifie par des prestations haut de gamme et une excellente qualité de fabrication qui font de ce ReadyNAS une relativement bonne affaire.

On pourra tout de même lui reprocher son niveau de bruit parfois un peu élevé et sa LED d'alimentation un peu trop « flashy », qui empêchent au ReadyNAS d'être un modèle de discrétion.

Enfin, si le choix d'un système Open Source est une bonne chose en soit, il faudra surveiller de près l'évolution de celui-ci sur ReadyNAS.com, car sans une communauté réellement active, le passage à l'Open Source n'a que très peu d'intérêt pour l'utilisateur. La communauté semble partie d'un bon pied, espérons que cela durera !


Liens utiles
Comparer les prix du NAS Netgear ReadyNAS Duo RND2150
Site officiel de Netgear France
ReadyNAS.com
Forum français de ReadyNAS.com
Réponse avec citation
Répondre

Balises
apache, bittorrent, disque dur, disque dur multimédia, divx, itunes, media server, nas, netgear, partage, stockage, stockage réseau, upnp

Signets


Utilisateurs actuellement actifs visualisant ce sujet : 1 (0 membres et 1 invités)
 
Outils du sujet
Modes d'affichage

Règles des messages
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas poster de réponses
Vous ne pouvez pas envoyer de pièces jointes
Vous ne pouvez pas éditer vos messages

Le code BB est oui
Les Smilies sont activés : oui
Le code [IMG] est activé : oui
Le code HTML est activé : non

Aller au forum

Sujets similaires
Sujet Auteur Forum Réponses Dernier message
Test du routeur Wi-Fi RangeMax Next Netgear WNR854T Cougar Articles 3 30 November 2007 17h42
Test du NAS Netgear SC101T Matt Articles 2 2 August 2007 14h44
Article : Test du NAS Netgear SC101T Benjy Actualité 0 1 August 2007 23h36
Test des adaptateurs CPL Netgear HDX101 et XE104 Cougar Articles 4 26 December 2006 14h16
Test du SkypePhone Wi-Fi Netgear SPH101 Matt Articles 0 28 October 2006 12h43

Toutes les heures sont au format GMT +2. Il est actuellement 08h39.

Activé par vBulletin® Version 3.8.4
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd.