Communauté Informatique NDFR.net : Test du boîtier Lian-Li Muse PC-36 - Articles
Répondre
Test du boîtier Lian-Li Muse PC-36
Outils du sujet Modes d'affichage
  #1  
Ancien 8 December 2008, 20h29
Matt Matt est hors ligne
Super modérateur
1 Highscore
 
Date d'inscription: 24/12/2002
Messages: 4 453
Test du boîtier Lian-Li Muse PC-36

Lien direct de l'article : Test du boîtier Lian-Li Muse PC-36
Spécialiste du boîtier haut de gamme, Lian-Li est un peu aux boîtiers PC ce que Rolls Royce est à l'automobile. Le constructeur taïwanais ne laisse en général rien au hasard dans ses produits, entièrement en aluminium, conçus pour un montage aisé, un refroidissement efficace et généralement dotés d'une finition exemplaire.

Historiquement ancré sur le marché des tours de toutes tailles, Lian-Li s'est diversifié depuis quelques années pour suivre la mode, en proposant des boîtiers mini-PC (type Shuttle XPC) et des boîtiers HTPC (PC de salon). Le boîtier Muse PC-36 que nous avons testé fait partie de cette dernière catégorie, qui doit répondre à des critères assez différents de ceux d'un boîtier classique : le refroidissement doit rester silencieux, tandis que le design doit être adapté à un environnement de salon, pour que la machine s'intègre bien au milieu des équipements hi-fi.


Spécifications

Le Muse PC-36 est un boîtier de petite taille, qui ressemble à une platine DVD. Voici le détail de ses spécifications :
  • Dimensions : 435 (largeur) x 94 (hauteur) x 378 mm (profondeur)
  • Boîtier intégralement en aluminium (châssis, façades, cache pour lecteur optique)
  • Format de carte mere : µATX
  • Format d'alimentation : TFX
  • Baies disponibles :
    • 2 baies 3.5" internes
    • 1 baie 5.25" externes
  • Slots d'extension : 2 slots standards ou 4 slots low profile
  • Refroidissement : 2 ventilateurs de 70 mm (de part et d'autre du boîtier)
  • Connectique : deux ports USB, un port firewire, une prise casque et une prise micro en facade
  • Couleurs : noir ou argenté

Les alimentations au format TFX n'étant pas des plus courantes dans le commerce, Lian-Li a eu le bon goût de fournir le boîtier avec une alimentation de 300W, en provenance de chez Fortron.

Pour le reste du bundle, on a droit à :
  • Un riser PCI-E 16x et PCI-E 1x
  • Toute la visserie nécessaire, incluant notamment des vis à main aux endroits stratégiques pour un démontage rapide
  • Des œillets en caoutchouc pour les vis des baies 3.5"
  • Un câble d'alimentation
  • Un buzzer à brancher au header haut-parleur de la carte mère
  • Un manuel de quatre pages
  • Un cache en aluminium pour le lecteur optique et un adhésif double face pour le fixer
  • Deux façades arrière, une supportant deux cartes standards (c'est la façade par défaut, préinstallée dans le châssis), l'autre supportant quatre cartes low profile
  • Un autocollant Lian-Li pour la façade avant




Aspect extérieur

L'extérieur du Muse PC-36 offre tout ce qu'on peut attendre d'un boîtier HTPC : sobriété et esthétisme.

La façade est uniformément noire, rehaussée par un trait argenté à mi-hauteur. Le lecteur optique s'y intègre en toute discrétion grâce à son cache en aluminium, et la finition est exemplaire, même les deux boutons (allumage et reset) sont en aluminium. Le seul reproche que l'on pourrait faire à cette façade concerne la connectique : s'il est bien pratique d'avoir des ports USB et audio en façade, il aurait été plus esthétique de les cacher derrière une trappe, qui les aurait également protégés de la poussière.


Les deux façades latérales offrent pour leur part 6 emplacements pour ventilateurs de 70cm (3 de chaque côté), l'emplacement central étant à chaque fois occupé par un des ventilateurs fournis. Ces grilles contribuent à l'aération du boîtier, et permettront également de rajouter des ventilateurs si besoin, ou de déplacer les ventilateurs livrés pour optimiser la ventilation.


La face supérieure offre elle aussi une large grille d'aération, qui se situe au dessus du processeur, permettant au ventilateur de ce dernier de disposer d'air frais en provenance directe de l'extérieur, et le dessous est percé à l'opposé, sous la seconde baie 3.5".


Enfin, la façade arrière est elle aussi très aérée, puisque même les caches des slots d'extension sont percés de fentes d'aération. On peut toutefois s'interroger dans ce cas sur l'intérêt de mettre des caches troués, autant ne pas en mettre du tout…


Si toutes ces aérations ont un intérêt indéniable pour obtenir le meilleur refroidissement possible avec un minimum de bruit, on regrettera toutefois l'absence totale de filtres à poussière sur ces aérations. Il sera donc préférable d'opter pour un meuble Hi-Fi à portes, pour limiter l'arrivée de poussières.


L’intérieur

L'intérieur du boîtier est constitué d'un unique compartiment. La carte mère prend place vers l'arrière sur la droite et l'alimentation sur la gauche, tandis que les baies sont réparties sur le bas : une baie 3.5" suspendue sur la droite et une baie 3.5" et une baie 5.25" superposées sur la gauche.


L'alimentation étant relativement longue, il faudra éviter les lecteurs optiques trop profonds, car ils pourraient venir butter contre l'alimentation. Nous verrons plus tard que cet impératif doit également être respecté pour l'installation de certaines cartes PCI-E.

A noter également qu'il existe une variante de ce boîtier, le Muse PC-37, qui peut accueillir une alimentation ATX standard, mais fait par contre l'impasse sur les cartes d'extension standards, seules les cartes low profile étant acceptées. Il est d'ailleurs dommage que Lian-Li n'ait pas intégré toute la façade arrière sur le support amovible, ce qui aurait également permis de convertir un PC-36 en PC-37.


Installation

Pour faciliter l'installation de la carte mère, l'intérieur du boîtier peut entièrement être vidé, en retirant 3 pièces : le bloc de baies de gauche, la baie de droite et la barre de soutien qui travers le boîtier d'avant en arrière, ce qui permet d'installer facilement le lecteur optique et le ou les disques durs.


La configuration que nous avons tenté d'installer dans le boîtier est la suivante, initialement montée dans un boîtier Antec NSK 2400, de plus grande hauteur (environ 15cm) :
  • Carte mère : MSI 945GZM6-F
  • Processeur : Intel Core 2 Duo E4300 à 1.8 GHz
  • Ventirad processeur : Intel
  • Mémoire : 2x512 Mo PC2-5300
  • Carte graphique : nVidia GeForce 6800GT PCI-E 16x
  • Disque dur 1 : Seagate Barracuda 7200.9 80 Go
  • Disque dur 2 : Western Digital Caviar SE 250 Go
  • Lecteur optique : Nec AD-7173

La configuration dans le boîtier Antec NSK 2400

Cette configuration nous a permis de mettre en évidence certaines limitations liées à la conception et au format de ce boîtier. C'est la carte graphique qui en a fait les frais de ces limitations, pour deux raisons :
  • Le riser PCI-E nécessite que le port PCI-E 16x soit en seconde position sur la carte mère, et non en première position, comme c'est le cas sur notre carte mère. L'utilisation du port PCI-E 1x de ce riser nécessite également que le port PCI-E 1x de la carte mère soit situé en première position.

  • Quand bien même nous aurions pu placer le riser, la 6800 GT est une carte bien trop longue, qui rentrait déjà au chausse-pied dans le spacieux NSK 2400. Avec le Muse PC-36, il faudra donc choisir une carte aux dimensions plus réduites (18-19cm maxi).

Notre carte mère était heureusement équipée d'un chipset avec vidéo intégrée, ce qui nous a permis de poursuivre l'installation.

Second problème, beaucoup moins gênant : la façade de notre lecteur optique n'était pas parfaitement plane, avec notamment un logo Compact Disc en relief, empêchant de fixer correctement le cache en aluminium, qui n'est alors pas parallèle à la façade. Sur ce point, il aurait été intéressant que Lian-Li opte plutôt pour un cache pivotant fixé au boîtier et monté sur ressort plutôt que sur un cache à coller à la façade du lecteur, d'autant plus que Lian-Li n'a pas fourni d'adhésif de rechange en cas de remplacement du lecteur optique.

En dehors de ça, l'installation s'est effectuée sans problème, malgré le peu d'espace dans le boîtier.



Refroidissement & bruit

Sur le plan du refroidissement, il n'y a pas grand-chose à reprocher au PC-36. En pleine charge sur les deux cœurs, le processeur n'a pas dépassé les 55°C, avec son ventilateur à vitesse minimale (BIOS configuré pour une accélération de la vitesse du ventilateur à partir de 60°C). Le disque Seagate monté dans la baie de gauche est également resté bien au frais (45°C en utilisation intensive).

La seule température un peu préoccupante était celle du second disque dur, sous le lecteur optique, qui a atteint 64°C. Mais un simple déplacement du ventilateur de gauche vers la grille de l'avant plutôt que la grille centrale a fait redescendre cette température à un 48°C, bien plus acceptable.

Mission accomplie donc au niveau du refroidissement.

Pour le bruit, c'est malheureusement un peu moins bon. Bien que fortement atténués par les patins en caoutchouc, les bruits de grattements des disques durs restent encore audibles, donc il faudra prendre soin d'opter pour des disques silencieux, comme les Samsung ou les Hitachi P7K.

Les deux ventilateurs de 70mm tournent pour leur part à une vitesse suffisamment faible (1500 RPM) pour être inaudibles à plus de 50cm du boîtier. On ne peut malheureusement pas en dire autant du ventilateur de 80mm intégré à l'alimentation. Celui-ci reste en effet audible jusqu'à 1m50, voire 2m, et ce même en très faible charge. Les accros au silence auront donc plutôt intérêt à opter pour le PC-37 couplé à une alimentation ATX très silencieuse, voire même passive, où, s'ils ont absolument besoin de cartes de taille standard, à remplacer l'alimentation du PC-36 par une alimentation externe passive Shuttle de 200W ou une picoPSU.

Cela dit, le PC-36 est globalement plutôt discret, et le bruit qu'il génère ne gênera pas vraiment dans le cadre d'une utilisation HTPC, où l'on est généralement suffisamment loin de l'unité centrale pour ne pas l'entendre, d'autant plus que son bruit sera couvert pas le son.


Conclusion

Avec son design sobre et sa finition exemplaire, le Lian-Li PC-36 remplit parfaitement son rôle de boîtier pour PC de salon haut de gamme. En effet, même s'il souffre de quelques petits défauts, sa qualité de fabrication et ses performances les compensent largement, d'autant que la plupart de ces défauts sont contournables aisément en choisissant correctement les différentes pièces de la configuration.

Ainsi, pour peu que vous choisissiez une carte mère dotée de ports PCI-E correctement placés, une carte graphique pas trop encombrante (Radeon HD 46xx par exemple) et un lecteur optique doté d'une façade lisse, le Muse PC-36 fera partie des meilleurs boîtiers HTPC du marché.

Reste le problème du prix et de la disponibilité : il devrait se négocier à un peu plus de 200€, mais nous n'avons pas encore trouvé de boutique le commercialisant sur le marché français. Il est par contre disponible entre 200 et 220€ chez nos voisins allemands. Ce prix risque d'en refroidir plus d'un, car dans l'absolu cette somme est élevée pour un boîtier, mais vu sa qualité et en comparaison avec les prix de la concurrence (par exemple, environ 170€ pour un Antec Micro Fusion), l'investissement se justifie.

Points positifs :
  • Sobriété du design
  • Finition irréprochable
  • Encombrement réduit
  • Support des cartes de taille standard
  • Système de refroidissement bien étudié
  • Œillets en caoutchouc pour les disques durs
Points négatifs :
  • Pas de cache pour les connectiques en façade
  • Pas de filtres à poussière
  • Cache adhésif pour le lecteur optique
  • Alimentation audible

Liens utiles
Site officiel de Lian-Li
Réponse avec citation
Répondre

Balises
boîtier, htpc, lian li, multimedia, test

Signets


Utilisateurs actuellement actifs visualisant ce sujet : 1 (0 membres et 1 invités)
 
Outils du sujet
Modes d'affichage

Règles des messages
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas poster de réponses
Vous ne pouvez pas envoyer de pièces jointes
Vous ne pouvez pas éditer vos messages

Le code BB est oui
Les Smilies sont activés : oui
Le code [IMG] est activé : oui
Le code HTML est activé : non

Aller au forum

Sujets similaires
Sujet Auteur Forum Réponses Dernier message
Test du boîtier Lian-Li PC-201B chez Infobidouille Benjy Actualité 2 10 September 2006 20h47
Hercules Muse Pocket USB en test Cougar Actualité 2 14 January 2004 00h57
Test du boîtier ANTEC Overture Werner Actualité 0 22 December 2003 00h21
Test du boîtier Morex I-Tee Werner Actualité 0 10 February 2003 19h41
Test du Boîtier Lian-Li PC-6089A Werner Actualité 3 6 January 2003 22h21

Toutes les heures sont au format GMT +2. Il est actuellement 15h06.

Activé par vBulletin® Version 3.8.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.