Communauté Informatique NDFR.net : Test du boîtier multimédia Max In Power BEMIPMPSD2 - Articles
Répondre
Test du boîtier multimédia Max In Power BEMIPMPSD2
Outils du sujet Modes d'affichage
  #1  
Ancien 17 December 2007, 21h31
Matt Matt est hors ligne
Super modérateur
1 Highscore
 
Date d'inscription: 24/12/2002
Messages: 4 453
Test du boîtier multimédia Max In Power BEMIPMPSD2

Après l'EVA8000, nous avons testé une autre "platine" multimédia, la BEMIPMPSD2 de Max In Power. Proposé à moins de 60€, ce boîtier multimédia ne joue bien évidement pas dans la même catégorie, mais nous allons voir qu'il dispose tout de même de sérieux atouts.



Présentation

Le BEMIPMPSD2 surprend avant tout par sa taille, minuscule pour un tel produit. En effet, il ne mesure que 12,5 cm de haut pour 5,5 cm de large et 9 cm de profondeur. Discrétion assurée dans votre salon.


Pour arriver à cette taille, Max In Power a tout simplement choisi de n'inclure ni support de stockage, ni fonctionnalité réseau dans son boîtier multimédia. Il faudra impérativement passer par un support USB (clé, disque dur, etc.) ou une carte mémoire pour stocker les fichiers à visionner.
Très sobre et entièrement noire, la façade avant comporte un petit écran de contrôle, sept boutons de commande, un port USB et un slot SD. Le pourtour du boîtier est en aluminium gris, donnant une impression de solidité et de qualité. A l'arrière, on trouve la connectique audio/vidéo (une sortie S-Vidéo, une sortie vidéo composite RCA et une sortie audio stéréo RCA), un bouton on/off et la prise pour l'adaptateur secteur (transformateur externe). L'appareil ne gérant pas la HD, on ne trouve ni sortie HDMI, ni sorties vidéo composantes.


Le BEMIPMPSD2 est également livré avec une petite télécommande extra-plate (7,5 x 4 x 0,5 cm) proposant 18 boutons et alimentée par une pile bouton CR2025. Enfin, Max In Power fournit un câble audio RCA et un câble vidéo composite.


Le nombre de formats reconnus est dans la moyenne, à l'exception des fichiers HD, qui ne sont pas supportés, entrée de gamme oblige.

Audio : MP3, MP3 Pro, WMA9
Images : JPEG, PNG
Vidéo : MPEG1, MPEG2, DivX 3 à 6, XviD


Utilisation

Le BEMIPMPSD2 est particulièrement simple à utiliser. Il suffit d'y raccorder un support de stockage puis de le démarrer. Le menu principal s'affiche quasi-instantanément, mais il faudra ensuite attendre quelques instants, le temps que le système détecte les fichiers lisibles (attention, il faudra éviter les supports bourrés de petits fichiers, qui rendent la recherche particulièrement lente).


Une fois les fichiers détectés, il vous restera à choisir le type de média à visionner (musique, photo, vidéo) pour accéder à la liste des fichiers reconnus. C'est à partir de ce moment que l'on commence à être gêné par l'interface un peu trop rudimentaire...



D'abord, pour le choix du fichier : l'interface se limite à une dizaine de caractères, parfois insuffisants pour identifier un fichier. Dans la partie audio, les tags ID3 ne sont pas visualisables. Il faudra donc prendre soin de nommer vos fichiers de manière à faciliter leur reconnaissance.


Ensuite, pendant la lecture des fichiers, on est encore une fois très limité : pas de barre de progression, aucune information complémentaire sur le fichier, etc. Le BEMIPMPSD2 fait le strict minimum, mais heureusement, il le fait bien.
La qualité d'image est plutôt correcte pour de la SD, mais le mode photo souffre de quelques bugs d'affichage sur les photos en résolution élevée.



Pendant la lecture, l'écran de contrôle indique le type de média lu (audio, vidéo, photo), les réglages du son (stéréo, mono), le support utilisé (USB/SD) et la position dans les fichiers audio et vidéo.


Enfin, la télécommande se révèle assez désagréable à l'usage. En effet, les boutons sont moulés en une seule pièce de plastique fine et rigide, ce qui les rend relativement peu faciles à manipuler, la petite taille de la télécommande n'arrangeant rien.


Consommation

Lors de notre test de l'EVA8000, nous critiquions sa consommation a l'arrêt, mais appréciions sa faible consommation en utilisation. Le BEMIPMPSD2 fait encore mieux, sur les deux points.
D'abord à l'arrêt : éteint avec le bouton Power le BEMIPMPSD2 consomme 2,3 Watts, soit presque trois fois moins que l'EVA. L'utilisation du bouton Off au dos du boîtier divise encore cette valeur par deux, à 1,1 Watts. Ceci dénote tout de même que le transformateur secteur n'est pas le meilleur qui soit, puisque dans ce cas, seule la consommation à vide du transformateur est relevée. A noter également que dans le cas d'une simple extinction via la télécommande, le port USB reste alimenté, ce qui entraîne une hausse de la consommation si un périphérique est connecté (+0,3 Watts avec une clé USB Sandisk Cruzer 4 Go et +1,1 Watts avec un disque dur 2.5" Western Digital Passport 120 Go).
Une fois allumé, la consommation monte à 5,3 Watts (avec les mêmes "suppléments" si des périphériques USB sont utilisés).
Enfin, en utilisation, la consommation reste faible, en particulier lors de la lecture depuis une carte SD :


Même avec un disque dur, le BEMIPMPSD2 consomme donc moins que l'EVA8000 dans tous les cas. Rappelons tout de même que l'EVA8000 comprend un contrôleur Wi-Fi et est capable de lire des vidéos HD, ce qui justifie le supplément de consommation.


Conclusion

Il est évident que le BEMIPMPSD2 ne vise pas le même secteur de marché que l'EVA8000, tant en termes de prix qu'en termes de fonctionnalités. Le BEMIPMPSD2 s'attaque en fait plutôt aux disques durs externes multimédia, et face à eux, il peut s'avérer un bon choix.
D'abord, parce qu'il sera bien plus simple à manipuler : les câbles audio/vidéo seront en place une bonne fois pour toute, et il vous suffira de déplacer votre support de stockage entre le PC et la TV.
Ensuite, parce qu'il n'est pas lié au disque dur. Vous pourrez donc l'utiliser avec tous vos supports USB, ou directement avec la carte mémoire de votre appareil photo, pour visionner vos oeuvres sur grand écran sans passer par le PC.
On regrettera tout de même la qualité de la télécommande et la résolution limitée au SD, mais à seulement 60€, on ne pouvait pas demander beaucoup plus, à moins de sacrifier sur la qualité de fabrication, ce qui ne semble pas avoir été le cas ici.
Réponse avec citation
Répondre

Signets


Utilisateurs actuellement actifs visualisant ce sujet : 1 (0 membres et 1 invités)
 
Outils du sujet
Modes d'affichage

Règles des messages
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas poster de réponses
Vous ne pouvez pas envoyer de pièces jointes
Vous ne pouvez pas éditer vos messages

Le code BB est oui
Les Smilies sont activés : oui
Le code [IMG] est activé : oui
Le code HTML est activé : non

Aller au forum

Sujets similaires
Sujet Auteur Forum Réponses Dernier message
Un boîtier multimédia original chez Max In Power Matt Actualité 5 12 November 2007 19h40
Test du boîtier Antec NSK 4400 Matt Actualité 3 29 May 2007 23h12
Test du boîtier ANTEC Overture Werner Actualité 0 22 December 2003 00h21
Test du boîtier Morex I-Tee Werner Actualité 0 10 February 2003 19h41
Test du Boîtier Lian-Li PC-6089A Werner Actualité 3 6 January 2003 22h21

Toutes les heures sont au format GMT +2. Il est actuellement 09h06.

Activé par vBulletin® Version 3.8.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.